Calendrier

« novembre 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Tags


Syndication

Recommander ce blog

Voir mon profile sur LinkedIn


Une sélection de la

dimanche 24 novembre 2013

A la recherche de commentateurs footballistiques passionnés


S’il existe un paradis des commentateurs sportifs, Thierry Gilardi et Thierry Roland ont dû être sacrément fiers de la prestation de l'Equipe de France de football face à l’Ukraine mardi dernier au Stade de France. Commentateurs compétents et passionnés, les deux Thierry vivaient chaque match des Bleus comme une fête.

Avec sa voix rauque inimitable et tellement attachante, Thierry Gilardi aurait certainement manifesté sa joie sans retenue sur le premier but en Bleus de Mamadou Sakho. Peut-être un peu dans l’esprit du commentaire enflammé qu’il avait réservé à Franck Ribéry pour son premier but international, inscrit un soir d’été 2006 lors de la rencontre Espagne-France en huitièmes de finale de Coupe du monde. Quant à Thierry Roland, connu pour son côté chauvin et râleur sympa, il aurait probablement contesté la décision arbitrale d’annuler un but de Karim Benzema jugé injustement hors jeu.

Serait-il allé jusqu’à traiter l’arbitre de « salaud » comme il l’avait fait lors du match Bulgarie-France comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 1978, quand un penalty litigieux avait été accordé à la sélection bulgare ? Personne ne le saura mais son franc-parler et sa spontanéité apportaient parfois de la fraicheur dans le match. En se qualifiant pour la prochaine Coupe du monde, l’Equipe de France a sauvé son honneur mais il faut lui souhaiter des commentateurs télé un peu plus charismatiques que ceux qui sont censés accompagner les joueurs au Brésil dans quelques mois.

Souhaitons lui des passionnés de ballon rond proches du public qui soient là pour relater les matchs avec leurs tripes et transmettre des émotions fortes aux téléspectateurs jusqu’à faire aimer le foot à des gens qui ne le regardent jamais. Mais de grâce, débarrassez-la de ces journalistes sportifs qui donnent parfois l’impression d’être blasés et qui gavent leur public un peu trop souvent de commentaires aussi plats que les écrans de nos téléviseurs.

Tags:  ,  ,  

mercredi 6 juin 2012

Marre des stars de l'info, place à la jeunesse dans les JT


Voilà près d'une semaine que Laurence Ferrari a quitté le fauteuil de la grande messe du 20 heures de TF1. Depuis, son joker, Gilles Bouleau, a pris le relais jusqu'à la fin de l'été. Mais d'ici la rentrée, TF1 devra choisir un nouveau visage pour présenter les infos du soir en semaine. Chez les téléspectateurs, c'est Laurent Delahousse qui semble recueillir les le plus grand nombre de suffrages. Pourtant, celui qui fait les beaux jours des JT du week-end sur France 2, aurait des prétentions salariales assez élevées. Et pour cause, un éventuel transfert de Laurent Delahousse et de quelques uns de ses collaborateurs coûterait à TF1 deux millions d'euros par an, une somme qui aurait apparemment été jugée trop élevée par la chaine. Et ceci à juste titre. Car même si la mèche rebelle et le teint hâlé de Laurent Delahousse fait tourner la tête de nombreuses femmes (à tel point que sur Facebook on trouve un groupe intituilé "Pour ceux & celles qui regardent le JT de France 2 pour LAURENT DELAHOUSSE"), il n'en demeure pas moins vrai qu'il existe un tas d'autres jeunes journalistes pétillant(e)s qui n'auraient pas les prétentions des stars de l'info et qui pourraient tout aussi bien attirer des millions de téléspectateurs chaque soir. En bref, pour retrouver de bons pics d'audience sans pour autant casser sa tirerlire, TF1 ferait mieux de débaucher sa nouvelle perle sur France 24, I>Télé ou encore BFM TV.

Tags:  ,  

lundi 28 mai 2012

Pourquoi je ne regarderai plus l'Eurovision l'an prochain



La 57ème édition du Concours Eurovision de la Chanson qui s'est tenue le week-end dernier à Bakou en Adzerbaïdjan fut bien fade. Et pour cause, il n'y a pas eu un grain de suspens par rapport à ce que nous annonçaient les bookmakers. Sans la moindre once de surprise, les résultats de l'Eurovision 2012 furent les suivants : Première place pour la Suède, deuxième place pour la Russie et médaille de bronze pour la Serbie. Dans ces conditions, on se demande vraiment quel intérêt peut-on encore avoir pour une compétition dont les résultats sont connus d'avance ? D'autant plus que même les vidéos des prestations de chacun des candidats était déjà diffusées librement sur Internet plusieurs semaines avant l'évènement. Alors vraiment, à quoi bon regarder un spectacle qui a déjà été dévoilé à l'avance sur Internet ?

Quel avenir pour l'Eurovision

La toile a en partie cassé le charme de l'Eurovision qui était encore au début des années 2000 un évènement convivial qui rassemblait famille et amis. Aujourd'hui, la question qu'il faudrait se poser c'est de savoir si l'Eurovision a t-il encore un avenir ? Pour finir, on peut vraiment se demander si la gagnante de l'Eurovision 2012 était vraiment la plus talentueuse ? Mais si les gens qui votent à l'Eurovision se laissent guider par les bookmakers de la même façon que ceux qui sont influencés par les instituts de sondage lors des élections, alors il ne faut pas s'étonner du fait que l'Eurovision soit devenu un concours sans suspens. Pour finir, j'aimerais dire que malgré le fait que j'ai suivi cette émission durant longtemps, l'an prochain c'est sur, le soir de l'Eurovision, mon poste de télé restera coupé.

Tags:  

dimanche 26 février 2012

Brigi Rafini : homme d’État aux multiples talents


Nommé par le président Issoufou à la primature du Niger en avril 2011, Brigi Rafini est un homme qui connaît parfaitement les arcanes de l’Administration nigérienne puisqu’il y a passé l’essentiel de sa carrière. D’ailleurs, il se définit lui-même comme un technocrate civil. Alors qu’il s’apprête à boucler sa première année à la tête du gouvernement, Brigi Rafini ne ménage pas ses efforts pour mettre en œuvre la politique du président Issoufou. Portrait d’un homme discret mais déterminé.

Lire la suite...


Tags:  

dimanche 22 janvier 2012

Focus sur les richesses naturelles du Niger


Qu’elles soient de nature agricole, minière, énergétique ou hydrique, le Niger regorge de richesses naturelles qui suscitent la convoitise de bien des États. Pourtant, le développement économique du pays et le niveau de bien-être de sa population ne sont pas en adéquation avec ses potentialités. L’élection du président Issoufou l’an dernier pourrait présager une meilleure gouvernance des richesses naturelles. Tour d’horizon.

Lire la suite...


Tags:  

dimanche 15 janvier 2012

Radiographie de l’économie nigérienne



Situé au carrefour de l’Afrique du Nord et de l’Afrique sub-saharienne, le Niger est un État du Sahel plein de contrastes. Comptant 16,5 millions d’habitants et regorgeant de richesses naturelles (uranium, charbon, pétrole), ce pays demeure pourtant l’un des plus pauvres du monde et se retrouve chroniquement confronté à de graves crises alimentaires. Néanmoins, 2012 pourrait bien être l’année du renouveau sur le plan économique. État des lieux.

Lire la suite...


Tags:  

mardi 27 décembre 2011

De la chute de l’URSS à la « poutinisation » de la Russie



Voilà déjà 20 ans que l’URSS a laissé place à la Fédération de Russie sur la mappemonde. Deux décennies durant lesquelles ce pays continent de 142 millions d’habitants a été le théâtre de profondes transformations sociales et politico-économiques. Partagé entre la nostalgie de l’ère soviétique et le désir d’ouverture sur la mondialisation, le peuple russe se retrouve aujourd’hui au coeur d’une séquence électorale dont l’issue quasi certaine provoque agitation populaire et controverses. Analyse.

Lire la suite...


Tags:  ,  

dimanche 13 novembre 2011

N'attendons pas le 13 novembre pour célébrer la gentillesse


Saviez-vous que depuis trois ans nous célébrons en France la journée mondiale de la gentillesse ? En voilà une drôle de fête, une de plus diront certains. Eh oui car il faut dire que chaque année, nous ne manquons pas de célébrer des fêtes aussi insolites que que la journée du soleil le 3 mai ou la journée mondiale des pâtes le 26 octobre, alors pourquoi ne pas célébrerait t-on pas la gentillesse le 13 novembre ?

Encore faudrait-il se mettre d'accord sur ce qu'on entend par gentillesse. En ouvrant le Petit Larousse à la lettre G, la définition du mot "gentillesse" qui nous est proposée est la suivante : Caractère de quelqu'un qui est d'une complaisance attentive et aimable. En voilà une définition bien flou. Sans vouloir entrer dans des considérations philosophiques, c'est à se demander s'il existe une seule et même gentillesse ou s'il faut en distinguer plusieurs types ?

gentillesse ou Gentillesse ?

Peut-on être gentil avec un petit g ou gentil avec un grand G ? Avec qui faut-il être gentil ? Ses enfants ? Ses voisins ? Ses collègues de bureau ? Ou encore peut-être tout simplement avec soi-même ? A vrai dire, cette journée mondiale de la gentillesse n'a pas vraiment de sens car on ne devrait pas attendre le 13 novembre être gentil ou Gentil selon son degré d'envie.

Au même titre qu'on ne devrait pas attendre la Saint-Valentin pour montrer son amour à la personne que l'on aime ou la Fête des Mères pour témoigner toute la reconnaissance et l'admiration que l'on a pour sa maman. Et puis enfin comme il n'existe pas de définition universelle de la gentillesse, on devrait plutôt faire de la date du 13 novembre, la journée mondiale de lutte contre la bêtise humaine.

Tags:  ,  ,  

jeudi 22 septembre 2011

L'épineux débat sur l'euthansie en France



En France, le débat sur la légalisation de l’euthanasie n’est pas nouveau. Pourtant, faute de consensus sur la question, il revient sur le devant de la scène politico-médiatique de façon chronique. Et alors même qu’une écrasante majorité de Français se déclare en faveur de sa légalisation, la récente affaire du Dr Bonnemaison nous a démontré que la France doit se heurte encore à des réticences profondes au sein du corps médical et de la classe politique.

Lire la suite...


Tags:  ,  

dimanche 11 septembre 2011

L'investiture d'Idriss Déby Itno, artisan de la paix et du développement


Le 25 avril dernier, couverte par les médias du monde entier, se déroulait l’élection présidentielle tchadienne. Réélu dès le premier tour en recueillant plus de 88 % des suffrages, le président Idriss Déby Itno a donc obtenu la confiance de ses concitoyens pour un quatrième mandat consécutif. Une réélection dont les enjeux principaux seront avant tout de consolider les travaux du précédent quinquennat social et d’accroître l’influence du Tchad en Afrique et dans le monde.

Lire la suite...


Tags:  ,  

mercredi 27 juillet 2011

Finissons en au plus vite avec la saison 2011 de Formule 1



Avec cinq champions du monde en piste, la saison 2011 de Formule 1 s’annonçait passionnante. Pourtant, il n’en fut rien depuis que le coup d'envoi a été donné en mars dernier lors du Grand Prix d'Australie en mars dernier. En effet, depuis le premier Grand Prix du championnat, le public assiste à une totale suprématie de l’écurie Red Bull déjà sacrée l’an dernier dans les deux championnats pilote et constructeurs. Galvaudée par son titre mondial de l’an dernier, le champion du monde Sebastian Vettel enfile les victoires comme les perles sur un collier. Alors que nous avons passé le cap de la mi-saison le week-end dernier lors du Grand Prix d’Allemagne qui s’est tenu sur le légendaire tracé du Nürburgring, le constat est le suivant : en 10 Grand Prix, Sebastian Vettel a gagné 6 courses et n’a manqué le podium qu’à une seule reprise.

Un champion sans concurrence

Quant aux quatre victoires que Vettel n'a pas remporté, elles se répartissent entre 3 autres pilotes. Autrement dit, impossible d’envisager un quelconque duel avec Vettel. Résultat des courses, Sebastian Vettel se retrouve logiquement en tête du championnat avec 216 points contre 139 et 134 pour ses poursuivants directs. Avec un tel écart à mi-saison, le suspens est enterré, sacrons le champion du monde par défaut et finissons en avec cette saison 2011 de Formule 1 qui nous rappelle l’ère de domination absolue d’un certain Michael Schumacher. Une saison bien ennuyeuse qui comme à l’époque de l’hégémonie de Schumi, promet de faire fondre les audiences télé en plein été, alors que la saison se termine seulement en novembre. Espérons en tout cas que l'une des équipes adverses prépare déjà actuellement l'arme fatale pour contrer Red Bull en 2012 et faire revivre le spectacle.

Tags:  ,  

dimanche 26 juin 2011

Au bonheur des soldes


Tous les ans, c’est la même histoire. En fait, les soldes c’est un peu comme un Noël bis, à la seule différence que durant les soldes on cherche des cadeaux pour soi-même. Mais tout comme à Noël, en soldes on adore se frayer un passage dans les allées des magasins noires de monde. Tout comme à Noël, en période de soldes on adore acheter des trucs, des bidules et des machins dont l'utilité est très discutable mais qui nous procurent une joie immense à l’instant T, autrement dit le plaisir de (se) faire plaisir. Tout comme à Noël enfin, on est fauché jusqu’à la fin du mois, mais qu’importe, les soldes c’est bon pour le moral et ça n’est pas prêt de changer pour beaucoup d’entre nous. C'est à se demander même si en période de soldes, le shopping compulsif ne serait pas une sorte d'antidépresseur pour certains. Si c'était le cas, il faudrait sérieusement penser à éviter les surdoses.

Tags:  ,  

Pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>